Airlift

Cette année 2015 je n’ai pas rebranché la pompe !
Je l’ai remplacé par un prototype d’Airlift.
(en fait je le teste depuis l’année dernière)

Qu’est-ce que c’est ?
L’Airlift, que l’on peux traduire par Ascenseur à Air, est un appareil qui à pour but de remplacer une pompe électrique.

Facile à fabriquer, il offre un haut rendement et une consommation électrique minime.

Comment ça fonctionne ?

Prenez un tube en PVC, plongez le à la verticale de toute sa longueur dans un bassin.Ensuite avec le bulleur pour bassin injectez des bulle à sa base.

Les bulles qui remontent à l’intérieur du tube crée un phénomène d’aspiration qui entraîne un grande quantité d’eau jusqu’à la surface.

Bon ça c’est le principe mais un airlift bien fabriqué permet un débit (on ne parle pas de pression) de 30M3/h avec une conso. électrique de 60 Watts
Si si, vous lisez bien !!

L’avantage est aussi d’oxygéner l’eau

Le seul inconvénient de l’airlift c’est que son débit maximum est en surface.
Chaque centimètre haut dessus de l’eau vous fait perdre exponentiellement le flux.

Il faut aussi bien calculer l’ensemble de son installation pour évitez les pertes de charges entendez qu’une sortie d’airlift en diamètre 100mm doit avoir une entré dans un filtre de 125mm à 200mm suivant la puissance du bulleur.

Encore une fois on bouge des grosse quantité d’eau mais sans pression.

Ma nouvelle installation qui a très bien fonctionné cet été.

 

20160323_165854_Pano

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Airlift »

  1. Bonjour,
    Étant moi aussi dans le projet de création d’une baignade naturelle, je réfléchi à une solution tout gravitaire avec un air lift en sortie de lagune.
    Quel option avez-vous retenu ?
    Quel schéma hydraulique ?
    L’été tirant à sa fin, êtes vous satisfait en terme d’efficacité de filtration ?
    Bien cordialement
    Christophe

    • Bonjour,

      Un airlift n’a de puissance qu’a raz de l’eau ou un peu en dessous.
      La perte de puissance est énorme sur quelques centimètre d’élévation.

      Il faut aussi prendre en compte la perte de charge. Prévoir le double voir le triple en entré par rapport à un airlift en sortie.

      Je suis moi aussi en travaux sur un nouveau bac que j’ai creusé destiné à la filtration.
      Je vais forcer l’eau à passer dans des chicanes avec des masses filtrantes (cagettes plastiques ajourée remplie de pouzzolane) et ensuite un airlift en sortie.

      L’airlift est à mon avis une très bonne solution écologique car ça ne consomme quasiment rien en électricité et ça oxygène l’eau, mais il faut bien étudier les pertes de charge.
      Pour cette raison je vais faire des larges ouvertures entre les deux bassins et mettre un système de planches coulissantes dans lesquelles seront fixé des tubes.
      Si le débit n’est pas bon il me suffira de réadapter les diamètres.

      Concernant la filtration si je devais refaire ma piscine je prévoirai de pouvoir pousser au balais vers une aspiration d’airlift pour éviter d’utiliser l’aspirateur.
      Car quoi que l’on fasse il y a toujours un dépôt à frotter.

      Voilà de quoi s’inspirer https://www.youtube.com/watch?v=SUFkoeESaAk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *